Stages vidéo tout public

 

 

Connexion

  • NOUVELLE FORMATION 2015

    "L’hiver en forêt de Bielowieza"... Venez filmer et photographier la dernière forêt primaire d'Europe, en savoir plus...

  • Formations tout public !

    Quatre formations pour adultes en 2015 dont : 'filmer les animaux sauvages' et 'réalisation montage image et son'. Patrick Luneau, Lirou d'Or avec "Les oiseaux d'eau de la Brenne" en 1998, accompagnera ces deux formations. En savoir plus...

  • Un établissement unique en Europe

    L'Iffcam, installé à Coutières en Deux-Sèvres, a ouvert ses portes en 2004

  • L'IFFCAM c'est...

    un ensemble immobilier adapté au coeur d'un espace naturel de 70 hectares.

  • Une école de cinéma

    Salles de cours, studios de montage, mixage, salles de conférences et de projection.

  • Des formations vidéos

    Diplômes : Master 1 "Réalisation de documentaire animalier, nature et environnement", Master 2 "Réalisation de documentaire animalier, nature et environnement" En savoir plus...

  • Une formation photo

    D.U. "Techniques et méthodes de la photographie animalière et nature" En savoir plus...

  • Un établissement unique en Europe

    L'Iffcam, installé à Coutières en Deux-Sèvres, a ouvert ses portes en 2004

Bienvenu(e) sur le site de l'iffcam.

Pourquoi ce site ?

Actualités

  • Portrait d'étudiant : Idir

    portrait étudiant iffcam idir

    Peux tu te présenter :

     

    Je m’appelle IDIR Hanifi, j’ai 28 ans

    Je suis originaire d’Alger donc un enfant des villes , un petit citadin.

    Je suis ingénieur Agronome spécialisé en protection des végétaux, option entomologie agricole à ENSAGRO Alger.

     

    Pourquoi une réorientation si radicale ?

    J’ai fais de la médiation après l’obtention du diplôme,  on faisait de la vulgarisation des sciences auprès du grand public, l’expérience m’a plu et je suis venue en France pour faire un stage de médiation au palais de le découverte, souhaitant pousser l’expérience plus loin je me suis rendu compte que le support audiovisuel pouvait être un vecteur efficace  de médiation scientifique.

     

    C’est comme ça que tu as connu l’IFFCAM ?

    Oui , j’étais étonné qu’une telle formation existe j’ai envoyé mon dossier et je suis là…

     

    Après un an d’IFFCAM quel est ton bilan à mi parcours ?

    Je viens d’un milieu ou je ne connaissais pas les caméras, j’ai appris plein de choses et au delà de ça c’est l’expérience humaine, une nouvelle façon de penser que l’IFFCAM m’a amené ; ce brassage culturel cette rencontre avec des personnes d’horizons, voire de différent pays qui partagent tous le même passion pour la nature, la protection de l’environnement…

     

    Sur quoi travailles-tu actuellement?

    Je suis en pleine réflexion sur mon film de deuxième année qui porte sur les enfants et l’éducation à l’environnement, la nécessité de sensibiliser les plus jeunes aux enjeux environnementaux et à plus forte raison chez moi en Algérie

     

    Que veux tu faire en sortant de l’IFFCAM ?

    L’Algérie est un milieu vierge au niveau du documentaire animalier, je vais essayer de ramener ma petite graine pour sensibiliser la société algérienne au milieu dans lequel ils vivent pour les pousser un peu à le protéger. Commencer par des petits projets faute de moyens en espérant grandir et développer des collaborations avec mes collègues Iffcamiens

     

    Merci Idir

     



     
  • L'iffcam en Alaska

    brenne stageHugo et Kévin, deux anciens étudiants de la neuvième promotion, nous reviennent tout juste d'Alaska, où ils sont allés filmer les rencontres sauvages de deux jeunes photographes apnéistes.

    L'occasion pour eux d'aller mettre en pratique leurs techniques d'approches et d'affûts dans des paysages grandioses.
     
    Le documentaire Eqalusuaq (requin en inuit) est en cours de montage, mais vous pouvez déjà découvrir la bande annonce ici : https://www.youtube.com/watch?v=OkGX6vpHc44
     
    Et si vous voulez vous joindre à l'aventure: https://www.facebook.com/eqalusuaq

     


    brenne stage brenne stage

     

     

     

     

     

     

     



     
  • Stage de cadre en Brenne des Master 1

    brenne stage

    Après deux mois de formation, les masters 1 ont mis la théorie en pratique lors d'un premier stage de cadre d'une semaine en Brenne. 
    Chaleureusement logés chez le photographe Nicolas Van Ingen au coeur du pays brennou, ils ont pu découvrir au gré d'une météo douce et bienveillante ce pays d'étangs, de bois et de prairie. Quatre groupes d'étudiants armés chacun de deux caméras, et de matériel de prise de son se sont ainsi initiés au rythme du métier de documentariste animaliers. Affûts dès l'aube et au crépuscule, dérushage le midi et le soir près de la cheminée, au rythme des critiques de Patrick Luneau et de Thierry Thomas, gestion du matériel, repas conviviaux, et travail en équipe. 

    brenne stage

    Les étudiants avaient préparé des sujets de films d'environ quatre minutes sur la Brenne avant leur départ, proposant chacun un regard et une approche particulière de la région, allant de la vie de l'étang et sa pêche traditionnelle aux légendes locales, en passant par la richesse méprisée du sol brennou. Malgré un exercice nécessaire de réécriture des sujets, la chance leur a souri, puisque les animaux étaient au rendez-vous. Un joyeux festival de biches et mulots nautiques, un cache cache avec des chevreuils, un instant de vie d'une famille de sangliers curieux, de longues envolées avec les grues cendrées, des mirages de hérons et de grandes aigrettes sur l'eau, et la rencontre du butor étoilé ont égaillé ce séjour et permis aux étudiants de s'exercer à garder leur sang froid. 
    Le retour est difficile, avec la nécessité de trier, de jeter des plans qui sont hors sujet, de prendre conscience qu'on n'a pas réussi à filmer au mieux ce qu'on a vu ou qu'il manque des plans. Mais, le défi du montage et le partage du travail de chaque groupe permettent l'élaboration des premiers films de la promotion, qui seront présentés avant les vacances de Noël. A suivre, donc.



     
  • Émission sur l'IFFCAM ce soir sur France Culture

    iffcam sur france cultureComme une bonne chose n'arrive jamais seule, alors que s'ouvre aujourd'hui le  trentième festival ornithologique, France Culture diffuse une émission sur l'IFFCAM à écouter ce soir à 17h .

    L'émission s'appelle sur les docks et vous pouvez la podcaster ici  : http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-les-chemins-de-menigoute-2014-10-28 ou l'écouter en direct ce soir à 17 h.







     
  • Festival OFF 2014

    Comme tous les ans, les étudiants vous convient durant le Festival de Ménigoute, à leur festival OFF. Tous les films réalisés l'an passé par les étudiants, présentés par eux-mêmes, dans la salle de projection de l'IFFCAM.